La démarche qualité

 
  1.  Le niveau de la qualité : le professionnalisme
•La maitrise des compétences techniques et de la déontologie professionnelle.
•Garantir la qualité
 
 La finalité de la qualité

• Rechercher l’excellence
• Améliorer en permanence l’efficacité et l’efficience du fonctionnement, de la sécurité de l’hygiène
• Mettre en relief les progrès et les innovations
 
L’écoute client
  • Comprendre les besoins présents et futurs des clients
  • Satisfaire leurs exigences
  • Anticiper leurs attentes  
 
Le leadership

La direction fixe la finalité, les missions de l’entreprise, définit les orientations, organise l’environnement de travail, anime l’équipe développe un climat social favorable à la mise en œuvre de ces axes.
Elle doit créer un contexte dans lequel les personnes peuvent pleinement s’impliquer et contribuer à la réalisation des objectifs de l’école
 
L’implication du personnel
Le personnel est considéré comme l’essence même de l’organisme et une totale implication de leur part est requise. Selon Hervé SYRIEIX, les résultats s’améliorent si chacun dans l’entreprise quel que soit son niveau de responsabilité est capable d’expliquer les objectifs à tout nouveau client ,a les compétences et qualifications nécessaires pour exercer son métier sereinement et s’il s’engage à améliorer sans cesse ses compétences pour lui-même et pour l’entreprise.
  
L’amélioration continue Décrire le processus
Mesurer son efficacité
Analyser les défaillances
Mettre en œuvre des actions d’amélioration
Contrôler les résultats
Méthode six sigma : résolution de problèmes
1-Reconnaitre la nature du problème
2-Définir le périmètre du projet à entreprendre
3-Analyser les risques encourus
4-Rechercher les solutions
5-Innover pour leurs mises en œuvre
6-Contrôler les résultats 
 
L’approche factuelle pour la mise de décision

Une prise de décision basée sur une analyse des données et non soumises aux émotions et à l’intuition
 
Le management de la qualité

Il induit des attitudes spécifiques de la part de la direction
-Ecoute
-Confiance
-Définition d’objectifs réalistes, connus et partagés
-Délégation des responsabilités
-Autocontrôle
-Evaluation sereine
L’organisme doit :
-Déterminer les compétences nécessaires pour le personnel effectuant le travail ayant une incidence sur la qualité des enseignements.  
-Pourvoir à la formation ou entreprendre des actions pour satisfaire ces besoins
-Evaluer l’efficacité des actions entreprises.
-Assurer que les membres de son personnel ont conscience de la pertinence et de l’importance de leurs activités et de la manière dont-ils contribuent à la réalisation des objectives qualités.
-Conserver les diplômes et les certificats de stage ou de formation professionnelle.